Département d'études françaises et hispaniques

Français 4640 (Hiver 2014)

Genre littéraire II : L'ESSAI.

NOTE ON CLASSROOM ETIQUETTE

Students attending class are requested to respect all members of the class and to refrain from distractive behaviour such as sudden, unexpected departures and entries in the classroom. For this reason, cellphones should be deactivated during class.

| Descriptif | Livres | Objectifs | Exercices | Contrôle des connaissances
| Calendrier des lectures, dossiers, questionnaires

Créneau horaire : Lundi, mercredi 15h30-16h45
Salle : SN 4035
Enseignant : James MacLean
Bureau : SN 4033
Réception : lundi, mercredi, vendredi 14h00-15h20
Téléphone :864 8569

Descriptif :

Étude d'un genre littéraire à travers une littérature d'expression française et à travers les siècles. En hiver 2014 : l'essai.

Cliquer ici pour trouver une définition du terme « essai ».

Livres obligatoires :

René DESCARTES, Discours de la méthode

VOLTAIRE, Lettres philosophiques (Flammarion)

Jean-Jacques ROUSSEAU, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (CEC)

D'autres textes, notamment de Sébastien CASTELLION, Michel de MONTAIGNE, Blaise PASCAL, Claude LÉVI-STRAUSS, Michel SERRES, Olympe de GOUGES, Simone de BEAUVOIR, Marguerite YOURCENAR, Julia KRISTEVA, Madeleine OUELETTE-MICHALSKA et Élisabeth BADINTER figurent au programme et seront disponibles en classe.

Calendrier des lectures hebdomadaires.

Un bon dictionnaire unilingue (Petit Robert, Micro-Robert, Dictionnaire Québécois d'Aujourd'hui, Petit Larousse). Un bon dictionnaire bilingue, de préférence la dernière édition du dictionnaire Robert et Collins ou du Grand Dictionnaire Larousse. Une grammaire de référence .

Objectifs :

Les participants à ce séminaire devront être en mesure de :

  1. Comprendre la problématique du concept de genre littéraire, et savoir quelles sont les caractéristiques de l'essai en tant que genre.

  2. Acquérir une bonne connaissance de chacun des essais (textes intégraux ou extraits) qu'on étudiera au programme.

  3. Apprendre à analyser ces oeuvres en dégageant les idées principales et les procédés littéraires, en particulier les procédés d'argumentation, utilisés pour véhiculer ces idées.

  4. Savoir présenter leurs idées oralement, et savoir faire une synthèse et une analyse écrites de leurs lectures.

Exercices :

  1. Lecture méthodique des textes choisis. Calendrier des lectures hebdomadaires.

  2. Préparation avant chaque cours de certaines questions portant sur les lectures.

  3. Participation, dans un séminaire, aux discussions et aux débats sur les textes étudiés. Dans chaque cours tous les étudiants seront tenus notamment (a) de résumer oralement les arguments des textes qu'ils auront lus avant le cours, et (b) de répondre oralement aux questions analytiques sur le texte qui leur auront été proposées avant le cours ou que le professeur leur posera lors de la discussion.

  4. Rédaction après les séminaires d'une version écrite de ces réponses. Code de correction

  5. Rédaction d'une synthèse des lectures de l'étudiant sur un sujet précis, dans une dissertation de 1600-1800 mots environ.

Contrôle des connaissances :

  1. Travail de séminaire : préparation des lectures, présentation orale des textes, réponses orales aux questionnaires sur les ouvrages étudiés et participation à la discussion : 30 %. Toute absence non-justifiée entaînera une réduction proportionnelle de ce coefficient de la note. La qualité du français oral de l'étudiant sera un facteur important pour l'évaluation de ce travail de séminaire.

  2. Questionnaires. Après la discussion au séminaire de chaque auteur, l'étudiant/e remettra au professeur par écrit ses réponses brèves à un certain nombre des questions trouvées dans le dossier consacré à l'auteur. La qualité du français écrit de l'étudiant sera un facteur important pour l'évaluation de ces travaux : 35 % Dossiers et calendrier des lectures hebdomadaires.

    Code de correction

  3. Dissertation, à rendre à la fin de mars (le 31 mars) 2014. La qualité du français écrit sera un facteur important pour l'évaluation cette disseration : 35 %

La langue d'enseignement et des travaux est le français, et la qualité du français écrit et oral sera un facteur important pour l'évaluation de tous les travaux.