ENGLISH version

Image
James MacLean

NOTA : AUTOMNE 2014. Je suis en congé annuel jusqu'au 8 octobre 2014, et en congé sans solde du 9 octobre au 31 décembre 2014

Professeur agrégé
Coordonnateur des conférences départementales
Responsable de la liaison départementale avec le Cercle Français
Bureau : SN 4033
Téléphone : 1/709 864 8569
Adresse électronique à mun.ca : jmaclean

"Telling the truth about World War I", "Why university education should be free" et d'autres commentaires et essais de James MacLean sur la guerre, l'empire, la démocratie, la censure, l'anthropologie, la religion et l'éducation‚

Études :

B.A. (Hons.), M.A., University of British Columbia.
Doctorat de IIIe Cycle, Université de Strasbourg.

Cours, Hiver 2015 :

HIVER 2015 :

Chaque page contient des liens à des sites journalistiques, culturels, touristiques, linguistiques et littéraires. Pour y accéder, cliquer ici.

Domaines de recherches et d'enseignement :

Littérature philosophique de la Renaissance (Castellion, Postel, Bodin et al.) et du siècle des Lumières (Bayle, Montesquieu, Voltaire, Rousseau et al.), et notamment la problématique de la tolérance et des droits de la personne dans la littérature française de ces deux époques.

L'essai français du XVIe siècle au XXIe siècle

Langue française, traduction et traductologie, introduction à la lecture et à la littérature.

Publications et conférences :

Articles parus dans des revues savantes publiées au Canada (Renaissance et Réforme, L'Homme et la Nature, Dalhousie French Studies), en France (Revue d'histoire et de philosophie religieuses), en Inde (Philosophy and Social Action) et en Italie (Studi Francesi).

Le chapitre « Anthropologie et polémique », dans A. Hayward et D. Garand (s.d.), États du polémique, Éditions Nota bene, 1998. Traduction de G. Chaussé, "French Canada from the Conquest to 1840", dans T. Murphy, R. Perin, (s.d.), Christianity in Canada, Oxford, 1996, pp.56-107. Human Rights Past and Present (Amnesty International Canada, 1978). Auteur d'une chronique dans le Monitor (de 1982 jusqu'à la fermeture de la revue en décembre 2003).

De nombreuses communications lors des colloques de l'Association des Professeurs de Français des Universités et Collèges Canadiens, de la Societé Canadienne des Etudes du XVIIIe Siècle, de la Société Canadienne pour l'Etude de la Renaissance, de la Sixteenth Century Society, de la European Renaissance: National Traditions Conference, de la Societé Canadienne pour l'Etude des Idées Européennes, de la Société Canadienne pour l'Etude de la Religion.

Adresse postale :